Poème 119475

Devant la halle aux poissons tourbillonne le verbe Bidonner Concrètement

Cet albatros livrait des bidets, des flacons et des chignons à la douzaine...

Dans le port de Petites Chevelures arrivaient des joues, des brosses à dents et des pincettes par milliers

Dans le port de Petites Barbiches des cargaisons de franges, des pommades et des brosses par centaines

cliquez ici pour le poème suivant
Tous nos poèmes sont générés automatiquement par le module GenPro v.2.

Expliquez-moi
Encyclopédie Littérature Romans Bloc-notes Poésie Géographie Faites muter vos textes Exposition Expliquez-moi Contact Accueil du site
... cliquez ici pour éclairer ...
Voyez nos romans tansformistes
Encyclopédie mutante
Découvrez l'ébauche de notre roman électronique
J'ai de la chance
Généré le 02/03/2021 ... à 02:38:09

Génération de poèmes automatiques ... explication ... mode d´emploi ...
NordPo.V7 © nordmann 2005/2020
NOUVEAU
faites muter vos propres textes
cliquez ici
faites muter vos textes
le fil info
géographie
poèmes automatiques
expliquez- moi
... plus ...
nos romans
encre
menu
contact